Salut tout le monde !

Un article aujourd’hui pas bien compliqué à écrire, en effet depuis la dernière fois on a suivi la côte et on s’est arrêté à tout un tas de plage et/ou de spot de surf pour profiter du soleil et des vagues. En ce moment, il y a énormément de surfeurs à l’eau, il y a aussi pas mal de wildlife, on partage nos sessions avec des dauphins qui chassent des gros poissons, qui eux-mêmes chassent des petits poissons. Enfin bref, toute la chaine alimentaire est là !

Byron Dauphins

Sur notre route, on est passé par Port Maquarie où on a visité le Koala Hospital, où des bénévoles essayent de guérir des Koalas malade, blessés, brulés etc…

On est ensuite remonté le long de la côte jusqu’à Byron Bay, qui est soi-disant hippie. C’était vrai il y a dix ans, mais maintenant c’est une ville très touristique. Les plages sont magnifiques et il y a des bons spots de surf, mais ils sont beaucoup trop blindés de monde, environ 150 bonhommes à l’eau, et certains franchement con ! Pour couronner le tout impossible de dormir la nuit avec un van, à première vue les rangers n’hésitent pas à mettre des amendes ! Du coup, on n’est pas resté très longtemps.

Depuis Byron Bay, on est parti en direction de Nimbin, cette ville est réputée pour être au centre de plusieurs communautés hippies et surtout pour la grande tolérance des forces de l’ordre par rapport à la consommation de Cannabis. La région possède une impressionnante scène artistique, un grand nombre d’artiste très reconnue en Australie réside dans les environs.

Ce weekend à Nimbin, il y avait le Festival « Mardi Grass » (le mardi de l’herbe), qui est à l’origine une manifestation pour la légalisation du Cannabis. C’est vraiment un bon festival la journée, avec pas mal de concert, de stands de bouffe de toutes sortes, et de stands qui vendent de tout et n’importe quoi en rapport avec la culture hippie. Le festival a une ambiance très fun avec le convoi de vieux combi volkswagen et les jeux du « Hemp Olympix ». La nuit, on a trouvé le festival beaucoup moins peace, avec quelques dealers et des enfants qui vendent dans les rues et pas seulement du cannabis.

En Australie dans quelques villes il y a des zones « Free alcohol », ce qui signifie que l’on n’a pas le droit de consommer ou même de détenir de l’alcool. C’est le cas du centre ville de Nimbin. Du coup pendant le festival, on s’est fait prendre nos bières par les flics, alors que tout le monde circulait en fumant des pétards ! C’est le monde à l’envers !

On est maintenant un peu plus loin dans les terres, dans la ferme de Claire et John. Ils ont une ferme organique et un troupeau de chèvres pour le lait. Voilà ça devrait être fun, on vous dira ça la prochaine fois !

[learn_more caption= »English version »]

Good Day everybody!

Today’s publication is not really hard to write, since the last time we have followed the coast and pop up at every beach/surf spot for enjoy the sun and the waves!

In NSW there is a lot of people and wild life in the water, we share our surf session with dolphins, which hunt the big fish, which hunt the small fish…

On our road we have been to the koala Hospital in Port Macquarie, where volunteer try to rescue burned, hurted, or sick koalas.

We have followed the coast to Byron Bay, which is supposed to be hippie, or alternative. This was true but ten years ago, now this town is crowded with tourist. The beaches are really beautiful with good surf spot, but far too crowded, something like 150 people at The Pass with some of them really stupid! And so, with that many people, this is just impossible to stay and camp in the van around here because this is forbidden everywhere.

From Byron we have edged to Nimbin. It’s a kind of capital of alternative culture in Australia. There are around here a lot of artist, musician, and moviemaker some of them really famous. This city is also well known because here the marijuana is tolerated to grow and smoke.

We stayed this weekend in Nimbin for « Mardi Grass », which is a protest for changing the law and let people grow and smoke their own marijuana. During the day this is a really good festival with a lot of band playing in town, also alternative lifestyle, food, culture and clothe stores! During the night this could be a little less fun with people dealing dope everywhere in town, and not selling just marijuana.

A funny thing here is that this is a free alcohol zone, so you can’t drink a beer in town, so during the festival, cops have taken our beer, but let everybody smokes joint!

We are now a bit further in the land, in John and Claire farm, they own an organic self-efficient farm, and have goat for the milk as well. We should stay here around a week that may be fun we will let you know next time!

[/learn_more]

Nous sommes ici :