Toujours plus de news !

On est en route pour « La croisée de l’Australie, le retour », je ne sais pas si vous vous souvenez de la plaine du Nullarbor (We have crossed the Nullarbor) entre le WA et le SA, mais nous oui ! Et là on est reparti pour à peu près la même chose, ou peut être plus long ! Nous sommes en route pour le Northern Territory et sa capitale Darwin.

Mais avant tout ça, on a pas mal de choses à vous raconter, depuis notre dernier article. On est allé dans un premier temps à Airlie Beach, c’est la ville de départ de la majorité des croisières pour les Whitsunday Islands. La ville est plus ou moins constituée de tour opérateurs, d’auberges de jeunesses et de bars, croyez le ou non parfois c’est des gros complexes qui font les trois en même temps. L’ambiance est fidèle à ce à quoi l’on peut s’attendre, des backpakers du monde entier qui dépensent leur argent durement gagner en picking dans toutes les animations disponibles sur la ville. Vous pouvez vous douter qu’avec tous ces touristes, il est carrément impossible de camper dans le van, on a dû prendre une nuit au camping pour rester là. Sinon, pour le lendemain on a réservé une croisière de « 2jours/2nuits » sur un gros voilier de course.

On n’a pas eu super beau temps, mais par contre beaucoup de vent du coup ça valait quand même la peine, surtout pour la navigation ! Le nom du bateau est le Condor, un Maxi Yacht de course. C’était sympa de voir comment ça fonctionne un bateau pareil ! On a quand même été bien mouillé sur le pont, mais on a finalement aimé ça ;), juste dommage pour le snorkelling, car avec peu de soleil on ne voyait pas vraiment bien les poissons et les coraux !

Après ça on est remonté sur la côte Est, jusqu’au Cap Tribulation, un des « bout du monde » Australien pour les personnes qui ne possèdent pas de 4×4. On s’est arrêté à pas mal de plage sur la route pour : rien faire, faire du kite ou encore pécher. On a aussi été dans pas mal de parcs nationaux, notamment voir les Wallaman Falls, les plus hautes chutes d’eau d’Australie (268m). Cette région est vraiment tropicale, avec des immenses forets humides, la culture intensive de canne à sucre, de mangues, de bananes, de noix de cocos… Le décor change pas mal ! Dans ce paysage on a eu la chance de voir un casoar traverser au milieu de la route, un animal en voie de disparition (plus que 1000 spécimens en Australie), c’est un genre d’autruche préhistorique avec une corne, c’était vraiment bien !

Cape tribulation

Nous sommes ici :